Grande optimiste qui rêvait de Paix et souhaitait voir chaque personne faire de son rêve une réalité, j’ai été mise face à la dure réalité de ce monde entre lâcheté et méchanceté, injustice et inhumanité, j’ai douté de mon optimisme et j’ai fini par déprimer …

Seule, loin des personnes que j’aimais et blessée je me suis senti perdue, incomprise, j’avais l’impression d’avoir perdue la foi, je m’en voulais , j’étais remplie d’angoisses et de culpabilité. J’avais perdue ma sérénité , ma joie de vivre, l’estime de moi et avais du mal à me pardonner…

Je pleurais, quasiment chaque jour que Dieu faisait, j’avais peur de ce qui m’attendais, j’en voulais aux gens qui m’entouraient de ne pas m’avoir soutenue dans ce que je voulais …

Je souhaitais avancer, mais je n’y arrivais pas. Je ne savais pas si je devais définitivement tourner la page ou y croire jusqu’à y arriver. Je n’arrivais pas à me concentrer sur mes études ni à faire grand chose en réalité.

Je me sentais coupable car ma tristesse touchait ma famille. Et je m’en voulais encore plus quand je me comparais aux personnes qui enduraient des épreuves bien plus compliquées que celle que j’avais à supporter. Ces personnes arrivaient parfois à sourire, quant à moi je pleurais… J’en voulais aux dirigeants de ne pas améliorer leur situation et j’étais triste étant donné mon sentiment d’impuissance pour les aider.

Je me sentais perdue aussi car ma vision du monde était différente de celle des personnes qui m’entouraient, calquée sur les normes et attentes de la société, dans lesquelles je ne me retrouvais pas étant donné le manque de valeurs qu’elles supposaient.

Alors chaque matin je me levais, triste et fatiguée. Je dormais mal, je me réveillais la nuit, faisais parfois preuve d’insomnie et donc je n’arrivais pas à me reposer. Et les réflexions m’épuisaient d’autant plus ce qui me donnait envie d’aller me recoucher …

J’étais dans mes pensées, parfois, à longueur de journée, entre tristesse vis à vis du passé, peur de l’avenir, pour lequel j’imaginais le pire, et l’espoir que tout finira par s’arranger. Car je gardais la foi malgré tout et au fond de moi je savais que Dieu n’allait jamais m’abandonner …

J’avais plus qu’une envie : que tout cela s’arrête et que je puisse à nouveau être heureuse et surtout en PAIX.

Dans mon chemin vers la Paix, que j’entreprends toujours, j’ai acquis pas mal de connaissances à travers mes lectures et mes expériences et je souhaite les partager afin que le plus grand nombre puisse en profiter.

Et pour cela je te propose, dès à présent, de recevoir des emails qui auront pour but de te transmettre des connaissances ou des pensées qui je souhaite pourront t’apaiser, t’inspirer et te motiver ….

Clique ICI pour t’y inscrire et en profiter =)

en_USEnglish
en_USEnglish